L’hôpital

L’hôpital de Saint-Philibert fut bâti par les chevaliers de Malte dans le clos attenant à la fontaine. Un terrier de 1766 donne la description suivante :
« Il est situé au bout du village de Saint-Philibert, côté du soleil levant, consistant en un grand enclos autrefois fermé de murailles dont il ne reste que les vestiges…à l’entrée dudit enclos, il y avait autrefois une chapelle, en place de laquelle, il a été construit une grange,…Il y a un corps de logis dans le même enclos pour le logement du fermier…une cour au milieu, le tout fermé de murailles avec grande et petite porte… »

On trouve encore quelques vestiges de cet hôpital, notamment une porte, dans la cour de la propriété de M. Fagot.